Sean Combs et Casandra Ventura

Cassie règle le procès contre Diddy pour viol et trafic sexuel

Cassie règle le procès contre Diddy pour viol et trafic sexuel

Diddy et Cassie ont réussi à parvenir à un règlement, suite aux récentes allégations du chanteur contre le magnat de la musique dans le cadre d’un procès comprenant des allégations de viol, de trafic sexuel et de violence physique.

Sean Combs et Casandra Ventura

Dans un communiqué publié vendredi par l’avocat Douglas Wigdor, les parties impliquées ont confirmé la résolution de l’affaire, tout en s’abstenant de divulguer le montant précis du règlement. Le procès a été déposé par Casandra Venturaprofessionnellement connu comme chanteur Cassiejeudi, accusant son ancien petit ami, Peignes Sean « Diddy », de trafic sexuel et d’agression sexuelle. La procédure judiciaire s’est déroulée devant le tribunal de district américain du district sud de New York, comme détaillé dans les documents judiciaires.

Sean Combs et Casandra Ventura

Cassie a exprimé son intention de résoudre l’affaire à l’amiable dans des conditions lui donnant un certain contrôle, déclarant : « J’ai décidé de résoudre cette affaire à l’amiable. Je tiens à remercier ma famille, mes fans et mes avocats pour leur soutien indéfectible.

Dans une déclaration distincte, Peignes a reconnu la résolution en disant : « Nous avons décidé de résoudre cette question à l’amiable. Je souhaite Cassie et à sa famille, bonne chance. Amour. »

Diddy

Le procès, qui visait Peignes Sean « Diddy » et ses sociétés associées, dont Bad Boy Entertainment, Bad Boy Records, Combs Enterprises, LLC et Epic Records, ont demandé des dommages financiers non précisés.

L’action en justice affirmait que Casandra Venturaqui a entamé une relation professionnelle et sexuelle avec le magnat du rap à l’âge de 19 ans, a été victime de trafic, de viol et de graves violences physiques de la part de Combs au cours d’une décennie.

Diddy

Dans un communiqué publié jeudi, Cassie a déclaré : « Après des années dans le silence et l’obscurité, je suis enfin prête à raconter mon histoire et à parler en mon nom et pour le bénéfice des autres femmes confrontées à la violence et aux abus dans leurs relations. À l’approche de l’expiration de l’Adult Survivors Act de New York, il est devenu clair que c’était l’occasion de parler du traumatisme que j’ai vécu et dont je vais me remettre pour le reste de ma vie.

Sean Combs et Casandra Ventura

En réponse, Combs a publié jeudi une déclaration niant chez Cassie allégations « offensantes et scandaleuses » et l’accusant d’extorsion. Il a déclaré : « Au cours des six derniers mois, M. Combs a été soumis à la demande persistante de 30 millions de dollars de Mme Ventura, sous la menace d’écrire un livre préjudiciable sur leur relation, qui a été sans équivoque rejeté comme un chantage flagrant. Malgré le retrait de sa menace initiale, Mme Ventura a maintenant recours à une action en justice truffée de mensonges infondés et scandaleux, dans le but de ternir la réputation de M. Combs et d’obtenir un jour de paie.

Sean Combs et Casandra Ventura

Le règlement conclu entre les parties atténue la possibilité d’un procès, épargnant ainsi les deux Peignes et Ventura d’une procédure judiciaire publique qui aurait impliqué de nombreux interrogatoires préalables et contre-interrogatoires dans une salle d’audience.

Douglas Wigdor, l’avocat de Ventura, a exprimé son appréciation pour le courage de sa cliente à présenter ses allégations, déclarant vendredi : « Je suis très fier de Mme Ventura pour avoir eu la force de rendre publique son procès. »

Diddy

chez Cassie La relation avec Combs a commencé en 2005 lorsqu’elle a été présentée au magnat du rap alors âgé de 37 ans, qui a exprimé son intérêt à la signer chez Bad Boy Records. Par la suite, elle a été prise au piège de ce que le procès décrit comme un « style de vie ostentatoire, rapide et alimenté par la drogue » et une relation amoureuse avec Combs, au cours de laquelle il aurait pris le contrôle de divers aspects de sa vie, y compris ses soins de santé et ses opportunités de carrière. . La plainte allègue en outre que Peignes lui a fourni de la drogue et de l’alcool.

Sean Combs et Casandra Ventura

Selon le procès, Combs a contraint Cassie à des « rencontres sexuelles non désirées répétées » avec des prostitués masculins qu’il avait embauchés et enregistrés. Malgré ses tentatives pour échapper aux abus, Cassie affirme que le « vaste réseau de sociétés et d’entités affiliées » de Combs l’a retrouvée à plusieurs reprises et l’a forcée à revenir vers lui. Le procès allègue également que Combs était sujet à des accès de rage incontrôlable et soumettait fréquemment Cassie à des violences physiques, entraînant des contusions et des traumatismes émotionnels qui nécessitaient un traitement médical et psychologique intensif.

En septembre 2018, après des efforts concertés pour mettre fin à la relation, Cassie et Peignes se sont rencontrés pour un dîner à Malibu, en Californie, étant entendu qu’ils discuteraient de la fin définitive de leur relation. Cependant, selon le procès, Combs est entré de force dans l’appartement de Cassie après le dîner, a tenté de l’embrasser et l’a ensuite violée.

Cassie et Peignes a commencé à se fréquenter en 2007 et leur relation s’est poursuivie de manière intermittente pendant plus d’une décennie.

Cassie a été reconnue pour son single à succès « Me & U », produit par Ryan Leslie, qui a atteint la première place du palmarès Billboard Hot R&B/Hip-Hop Songs en 2006. Cette chanson a servi de premier single de ses débuts éponymes. album studio.

Combs, trois fois lauréat d’un Grammy, a fondé l’un des empires les plus importants du hip-hop, avec de nombreuses entités portant son nom renommé. Il est le fondateur de Bad Boy Records et a collaboré avec des artistes notables tels que Notorious BIG, Mary J. Blige, Usher, Lil Kim, Faith Evans et 112.

Le département de police de New York a confirmé qu’il n’y avait actuellement aucune enquête criminelle active sur Combs. Cependant, ils ont souligné leur engagement à prendre au sérieux les allégations d’agression sexuelle et de viol, encourageant les survivants à signaler les incidents pour bénéficier d’un soutien approprié et d’enquêtes approfondies.

Sean Combs et Casandra Ventura

Plusieurs de chez Cassie anciens camarades du label de Bad Boy Records, dont D. Woods, Aube Richardet Aubrey O’Day du groupe R&B Danity Kane, lui ont exprimé leur soutien à la lumière de ses accusations contre Combs.

Aubrey O’Dayqui faisait partie du groupe formé par Combs dans la série « Making the Band » de MTV en 2005, a partagé ses sentiments sur Instagram et Twitter, déclarant qu’elle avait tenté de faire part de ses inquiétudes.

Aube Richardsur Twitter, a exprimé ses prières pour la paix et la guérison de Cassie, la félicitant pour son courage.

D. Woods, via une publication sur Instagram, a exprimé son soutien à Cassie, reconnaissant son courage pour faire la lumière sur les ténèbres qu’elle avait endurées et lui offrir une force continue.

Twitter je Instagram je YouTube Ι Facebook Ι