Stéphanie Matto de TLC Fiancé de 90 jours : Avant les 90 jours vend les déchets de son corps sur Internet à des fins lucratives. Pour plus d’informations, ou si vous êtes nouveau ici, je vous encourage à lire l’une de mes plus grandes réalisations littéraires dans la vie, publiée ici. Hilarante, ce n’est pas la première fois que Stéphanie utilise ses excrétions pour gagner de l’argent.

Stéphanie est devenu célèbre connue pour son passage dans l’émission de téléréalité de TLC basée sur l’original Fiancé de 90 jours la franchise. Elle a fait le tour du monde pour rencontrer sa petite amie sur Internet, Erika Owens. Ces deux-là se sont séparés et se sont remis ensemble presque tous les épisodes de la saison. Stephanie a finalement quitté Erika et est retournée aux États-Unis avec son nouveau personnage de télé-réalité. La seule chose plus puante que le traitement de sa petite amie par Stéphanie dans la série était son concept d’entreprise insensé à suivre.

Après son retour aux États-Unis, Steph a décidé de gagner de l’argent en vendant ses pets dans un bocal à des hasards sur Internet. Elle a finalement été hospitalisée après avoir ressenti une douleur extrême causée par un «régime régulier de haricots et d’œufs provoquant des gaz». Quelle image.

Stéphanie craignait d’avoir un accident vasculaire cérébral, pas une attaque de pet, et s’est rendue aux soins d’urgence avec sa maladie auto-immune au plus fort de la pandémie de COVID-19. Il est possible que son sens des affaires soit supérieur à ses compétences en évaluation des risques médicaux. Elle a expliqué plus tard : « Il a été clairement indiqué que ce que je vivais n’était pas un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque, mais des douleurs gazeuses très intenses. » Stephanie ajoute qu’elle n’a pas parlé à ses médecins de son shart-shilling.

À présent, TMZ rapports Stéphanie est sur des choses plus grandes et plus moites. Elle vendait récemment des pots de boob sweat pour financer son style de vie « d’influence ». Heureusement, mère nature a pris le relais pour stabiliser le marché des gouttes de tata. Après qu’un ours se soit aventuré sur la propriété de Steph, elle a dû arrêter la production de son dernier gadget.

Stéphanie a partagé qu’elle embouteillait des pots de « sueur mammaire » depuis deux semaines, allongée près de sa nouvelle piscine pour recueillir suffisamment d’humidité pour remplir « bouteille après bouteille ». Elle rapporte qu’elle pourrait vendre ses toxines titty pour 300 $ à 500 $ la pop. Elle gagnait en moyenne 5 000 $ par jour avant que l’ours noir ne fasse connaître sa présence dans la cour. Qui est la vraie victime ici ?

Et quant à Chez Stéphanie prévoit de remettre la production sur les rails ? Investissement dans son sauna. Pensez-vous qu’elle peut le déduire comme une dépense d’entreprise ?

DITES-NOUS – POUR COMBIEN VENDREZ-VOUS VOTRE SWEAT SUR INTERNET ? EN PLUS D’OBTENIR UN EMPLOI, QUE DEVRAIT FAIRE STEPHANIE ENSUITE ?

[Photo Credit: TLC]

A lire également