Tous les debriefs de Secret Story 11

Lancement Secret Story 11 : Un casting intéressant, des éliminations injustes et des secrets décevants

Publié le 02 septembre 2017 à 3:36
Photo : TF1, EndemolShine Production

Ce vendredi soir, le Campus des Secrets ouvrait ses portes sur TF1 : nouveaux candidats, nouveaux secrets, nouvelle maison… Voici notre Debrief du lancement.

Le casting

Ils sont 14 à composer le casting de Secret Story 11, un casting plutôt prometteur. Drôle, pétillant, joueur, extraverti, bobo, forte tête… les profils sont variés et le cocktail devrait s’annoncer détonnant ! Deux candidats semblent déjà se démarquer : la sexagénaire et loufoque Tanya, et le grand et atypique Makao. Deux candidats authentiques !

Par ailleurs, la nouveauté annoncée comme « historique » nous laisse sceptique. Des candidats seront castés pour intégrer l’aventure dans les semaines à venir. Mais quel intérêt ? Ces candidats connaîtront déjà les secrets, la mécanique du jeu et la popularité des candidats.

Les secrets

BOF ! C’est le mot qui est beaucoup revenu sur les réseaux sociaux. Grosse incompréhension sur certains secrets qui ne sont que des doublons à l’instar de « Nous sommes en couple » et « Nous sommes mariés » ou encore « J’ai été garde du corps pour le Président de la République » et « J’ai protégé les plus grandes stars hollywoodiennes ».  Il manque indéniablement de secrets forts ! Seul « J’ai sauvé une famille de la noyade » sort du lot.

A noter l’élimination directe et injuste de deux candidats aux secrets plutôt intéressants : Nony qui avait connu le succès et s’était classé en tête du TOP 50 pendant plusieurs semaines, et Ilyes, champion d’Europe d’arts martiaux.

Le jeu

Ce prime de lancement a manqué cruellement de jeu. Et pourtant cela semblait bien parti, avec cette fameuse tour de contrôle à laquelle devait accéder Charles… sauf que ce dernier n’y est jamais allé ! Ainsi, nous n’en verrons pas plus sur cette salle de contrôle. Dommage… Quand au défi lancé aux habitants à la fin du prime, autant vous dire qu’à 2h30 du matin nous n’avions plus les idées claires et que nous n’avons pas tout compris de cette mission. Faire croire aux candidats que d’autres candidats y vivent mais ces derniers n’existent pas ?! Tout ça lié à la tour de contrôle ?

Ça peut vous intéresser !